Crochet aide à 3 Phases du trouble bipolaire: Dépression, Hypomanie, Mania

par Kathryn sur Août 8, 2012 · 5 Commentaires

dans Crochet-santé

Post image for Crochet Helps with 3 Phases of Bipolar Disorder: Depression, Hypomania, Mania

Le trouble bipolaire est une maladie qui se caractérise plus particulièrement par les sautes d'humeur sauvage (Bien qu'il existe des variations des types bipolaires). Périodes de dépression intense sont suivies de périodes d'euphorie intense ou de manie. Il ya des gens qui utilisent le crochet pour les aider à faire face à la fois la dépression et la manie de la condition. Crochet peut également être utilisé au cours d'un état appelé hypomanie, qui est une période transitoire entre “normal” et maniaque. Plus important encore, crochet peut être utilisé pour aider les humeurs modérées, qui est un objectif majeur du traitement bipolaire.

Crochet pour la dépression

Crochet peut aider les personnes en phase de dépression bipolaire pour les mêmes raisons, qu'il aide à toute autre forme de dépression clinique. Ces raisons sont notamment:

  • Crochet est une activité positive qui arrête le cycle de rumination qui peut causer la dépression à spirale hors de contrôle.
  • Crochet a le potentiel pour construire l'estime de soi. Faible estime de soi est un problème majeur pour les personnes souffrant de troubles dépressifs.
  • Crochet peut créer un sentiment d'attachement à d'autres, ce qui est essentiel à la réussite du traitement de la dépression.

Crochet pour Mania

Les phases maniaques sont caractérisées par l'hyperactivité, irritabilité et la colère, pensées qui défilent, insomnie, mauvais jugement et comportement téméraire. Ils peuvent être très destructeurs. Crochet peut aider de la manière suivante:

  • Crochet induit un état de calme.
  • Individus peuvent apprendre eux-mêmes à s'engager dans l'artisanat productif pendant les périodes maniaques à résister à la tentation de se livrer à des comportements plus téméraire.
  • Un affichage individuel sur le Vie, Amour et bipolaire Conseil Forum partagé, "Le soir quand je suis maniaque, J'ai en tricot ou au crochet et la répétitivité parfois engourdit mon cerveau ou il ralentit et je peux aller au lit et pas rester debout toute la nuit!”

Crochet au cours de l'hypomanie

Alors que manie lui-même est caractérisé par l'agitation, l'insouciance et la pensée désordonnée hypomanie est un état excité dans lequel beaucoup d'énergie, optimisme, confiance en soi et la productivité peuvent se produire. Si canalisée correctement, les États hypomaniaques peuvent être un moment terrible pour la créativité intense. Si vous êtes quelqu'un qui crochets, Cela peut être le temps lorsque vous commencez à vraiment créer vos propres designs innovateurs, par exemple.

Crochet à modérer les humeurs

En plus d'être utile pendant les trois phases du trouble bipolaire, crochet peut être utilisé pour modérer les mouvements et éviter de glisser radicalement d'une phase à l'autre. C'est l'un des principaux objectifs des plans de traitement plus bipolaires. S'en tenir à un programme régulier de l'artisanat, réglage et réunion élaboration d'objectifs et de prêter attention à quels choix de projet disent au sujet des ambiances actuelles est autant de moyens que les personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent utiliser crochet pour aider à maintenir une quille même. Crochet est également utile dans l'apprentissage pleine conscience, qui est un élément clé de nombreux plans de traitement bipolaire.

crochet saved my life1 206x300 Crochet Helps with 3 Phases of Bipolar Disorder: Depression, Hypomania, Mania

Cette rubrique est traitée en plus détail dans mon livre, Crochet a sauvé ma vie.

Crédit photo: Julie Michelle

pinit fg en rect gray 28 Crochet Helps with 3 Phases of Bipolar Disorder: Depression, Hypomania, Mania

S'abonner à tous les postes par email quotidien ou à travers un lecteur de flux RSS.

S'abonner au ma newsletter où je partage crochet nouvelles et mises à jour chaque 1-2 mois.

4 Commentaires
Sacredcrocheter
Sacredcrocheter

Hi again! Once I start reading you posts-I can't stop. I'm wondering if the mental health community has embraced the use of "crochet de groupes"? Also do you know if crochet is being suggested to bi-polar patients by health care providers? I've been thinking about sending copies of your book to my addictionologist and to some in-patient Behavioral health facilities I'm familiar with. Do you think this would be something that would be welcomed?

CrochetBlogger
CrochetBlogger Modérateur

@Sacredcrocheter Thanks again! I think it would be great to start reaching out to some of the professionals in the mental health community. I know that there are some places that do offer knitting and crochet groups but they seem to be few and far between. I'd love to see more people getting involved with that! One of my plans is to start letting people in those places know about the book but I haven't yet reached that stage of my marketing so any word that you can spread would certainly be welcome!

Sacredcrocheter
Sacredcrocheter

@CrochetBlogger

So glad you plan to include this in your marketing down the road-I am really passionate about finding ways to help people with mental illness. Probably because I'm one of them! I'll let you know if I get any feed back. One thing I'm concerned about is that they don't allow hooks on the locked wards. I'm thinking that they might accept some of the big big hooks made of wood-but if anyone has a better idea I'd love to know about it!

CrochetBlogger
CrochetBlogger Modérateur

@Sacredcrocheter Oui, it's definitely part of my marketing plan along with approaching professors who teach subjects related to this topic. I know that there are crochet programs in prisons that allow the large plastic and wooden hooks under supervision so I would think that the same thing could be an option in locked ward facilities.

Trackbacks

Post précédent:

Prochain post: