Vendredi Ouvert Discussion: Êtes-vous honorer votre métier?

par Kathryn sur Janvier 20, 2012 · 5 commentaires

dans Crochet Discussion

crochet discussions Friday Open Discussion: Do You Honor Your Craft?

Remarque: Certaines personnes font état de problèmes commentant sur mon blog. Mon mec génial Web est à pied d'œuvre pour tenter de résoudre la question. If you do experience a problem, n'hésitez pas à Contactez-moi avec votre commentaire et je ferai en sorte qu'il ne devienne.

À propos de forum

J'apprécie ce que mes lecteurs ont à dire et de penser que votre voix peut contribuer beaucoup de connaissances à ce blog. Each Friday I’ll post a thought or question that I believe is pertinent to crocheters aujourd'hui. C'est une chance pour vous de partager vos pensées et opinions sur le sujet. Vous pouvez simplement dire ce qui est sur votre esprit à ce sujet ou vous pouvez répondre aux commentaires et aux idées des autres. Toujours se sentir à l'aise de partager vos pensées, mais aussi de bon sens dans la rendant propre, respectueux et agréable à tout le monde dans le groupe.

Sujet d'aujourd'hui: Honoring the Craft

Une des choses que j'ai remarqué comme un artisan, c'est que beaucoup de femmes minimisent la valeur de leur artisanat. Some almost never talk about the fact that they crochet, even if they do it as a business. Or they admit that they crochet but they say it quietly and dismissively and change the subject, as though it is not important.

Other people that I know will admit that they crochet but insist on saying that it’sjust a hobby”, shying away from using terms like “fabricant” ou “crafter” ou “artiste”. Il est, bien sûr, many degrees of crafting and many reasons for applying different terms to ourselves. They may all be valid but only if we consciously choose them.

Are you guilty of dismissing your crafting skills? When and where do you admit that you crochet? When do you hide it or downplay it? What are the good and bad things about this issue? Parlons-en.

My Thoughts on the Topic

I used to think that I wasn’t guilty of downplaying the craft. I’ve gotten really good at being a loud and proud crocheter, letting people know that writing about crochet is basically what I do for a living. En fait, I am probably sometimes annoying in the way that I talk about the importance of crafting in today’s society and the value I see in the fact the refreshed cross-generational, cross-gender interest in the craft.

Ah, but I am guilty of downplaying the craft after all. I’ve noticed recently that I freely proclaim my crocheter title when I’m talking to women. When I’m talking to men that aren’t my close friends, bien que, I’m not nearly as vocal about it. When men ask what I do, I say that I write or blog. I don’t specify that I write about crochet or crafting. If I mention that I do art stuff, I say it as an aside and also don’t mention the fiber arts specifically. I suppose that this is because I think that there are a lot of stereotypes about the craft, especially among men, and I don’t want to seem dowdy and homey and boring when I’m trying to be attractive to the opposite sex. But my reaction to the situation is exactly what perpetuates those stereotypes. I can be a hot crocheter! Donc, je veux porter mon axe de crochet un peu plus d'audace dans les temps à venir.

Vos pensées?

Parlons il! Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous. Qui va faire le bal?

pinit fg en rect gray 28 Friday Open Discussion: Do You Honor Your Craft?
Comme ce post, s'il vous plaît appuyez sur le bouton de l'action! Vraiment j'aime ce que je fais avec crochet concupiscence? Abonnez-vous à la concupiscence Crochet par e-mail
AudreyI
AudreyI

Être un artisan est très important de nos jours. Nous gardons un métier vivant dans nos communautés. Un article dans le magazine Permaculture (rupture de Bretagne) fait remarquer que de nombreux jeunes n'apprennent pas de l'artisanat de base. Ils sont distraits par la technologie et ne s'intéresse pas à l'artisanat traditionnel. Malheureusement, ce qui nous rend de plus en plus dépendantes des camions et des bateaux pour nous apporter des choses à travers le monde. Ces longues chaînes d'approvisionnement peuvent être sujettes à des perturbations ( ouragans, arrêt de pétrole, grève de camion), nous laissant mal préparés pour prendre soin de nous-mêmes. La plupart des gens ne pouvaient pas faire une paire de chaussettes ou un chapeau chaud pour rien. En construisant nos compétences en crochet, non seulement nous amusons, mais aussi de nos communautés plus résilientes, plus en mesure de surmonter tous l'économie, ou le climat jette sur nous. Tenez votre tête haute dames et messieurs!!

Le post précédent:

Article suivant: