3 Principaux livres pour les personnes intéressées dans la teinture de la laine

I’m going to veer away a little bit from my usual critiques de livres de crochet this week to talk briefly about three books that I recently picked up on the related topic of yarn dyeing. J'ai pensé à la teinture de fils éprouvante pour un certain temps maintenant et c'est quelque chose que je veux aller de l'avant avec un peu 2012. Il sera intéressant de voir si oui ou non c'est quelque chose que j'aime parce que je me sentais vraiment attirée à l'idée et puis j'ai lu ces livres et maintenant je me demande si teinture de la laine est vraiment pour moi. Peut-être pas, mais je ne veux pas l'essayer pour savoir et je pense que ces trois livres combinés ensemble faire une ressource fantastique pour le débutant et curieux dyer.

1. Hand Dyeing Yarn And Fleece by Gail Callahan.

Ce livre est tout sur les bases de départ teindre la laine à la main. Bien que je n'ai pas encore essayé, le livre je me sens beaucoup plus à l'aise sur le processus. Il simplifie les démarches, les briser en morceaux digestibles. Il ne parle pas beaucoup de trucs de mesure ou en s'assurant, vous avez les bons matériaux exactes. Au lieu de cela, Il parle des choses de base que vous devez faire si vous voulez commencer main teinture fil. Elle permet plusieurs options différentes pour les différentes étapes (par exemple, à l'aide de sources de chaleur différentes comme la cuisinière, le four à micro-ondes ou une mijoteuse). Ce livre parle de teinture des fils de protéines naturelles (comme de la laine) à l'aide de colorants de coloriage et commerciale alimentaire.

2. Récolte de couleur: How to Find Plants and Make Natural Dyes by Rebecca Burgess.

Une des raisons que j'ai hésité à commencer la teinture des fils est parce que je ne veux vraiment pas d'avoir à vous soucier de l'utilisation de produits chimiques dans ma cuisine. J'ai un petit appartement et voudrais être teinture au même endroit où je fais cuire et même si je sais que les autres gens font cela sans incident, Je sais que j'ai tendance à couper les coins ronds et là avec nouveaux passe-temps et j'ai plutôt pas mettrait moi de cette façon. Donc c'est devenu plus en plus attrayant pour moi de penser à l'utilisation naturelle de colorants et c'est ce que ce livre est tout au sujet. C'est qu'un livre approfondi sur fils de teinture avec des plantes et épices et il pénètre dans Comment trouver ces plantes dans votre région, mais aussi comment faire pousser certains d'entre eux. C'est un contrepoint détaillé au premier livre et ensemble, je me sens comme ils m'ont donné beaucoup d'informations intéressantes à mâcher.

3. Dyeing to Knit by Elaine Eskesen.

Il s'agit en fait d'un modèle de tricot livre donc on pourrait penser à première vue qu'il ne peut pas m'intéresse car j'ai au crochet, mais ne pas tricoter. Cependant, ne sous-estimez pas la puissance de ce livre. Il s'agit de la façon de teindre les fils à utiliser et puis c'est sur la façon de tirer le meilleur parti des fils teints à la main dans votre tricot. Bien que pas tous les détails s'appliquent pour le crochet de travail, I think it provides some really great information that helps to inform you about the color process and gives you a lot to think about. This food for thought seems like it would help add an extra level to the yarn dyeing experience and rounds out my list of three must-have resources for wanna-be yarn dyers. I’ll let you know if I continue to adore these books as I move forward with learning to dye.

Is yarn dyeing something that interests you?

S'abonner à tous les postes par email quotidien ou à travers un lecteur de flux RSS.

S'abonner au ma newsletter où je partage crochet nouvelles et mises à jour chaque 1-2 mois.

Kathryn

San Francisco fondée et écrivain obsédé par crochet, rêveur et esprit créatif!

4 Commentaires:

  1. Thanks for sharing these reviews. I’ve only done Kool Aid dyeing (que j'aime) but have wanted to try other types of dyeing. The small kitchen thing does make it less desirable though!

  2. I’ve recently started dyeing my own yarn, mainly because I’m tired of trying to find the colour that I want in the commercial yarns. I use the acid dyes and dye in my kitchen and find that so long as you clean up any spills as soon as you make them and I do!! it is safe. The main thing to do is keep your dye equipment (eg pots, stirrers containers etc) separate from your kitchen equipment, use newpapers, paper towel or similar to protect your bench tops from being coloured and wipe up spills. If you follow those simple steps you are safe. Don’t forget that sometimes the mordants used for natural dyes can be pretty nasty too. I use household vinegar as the acid and heat from the stove top to set the commercial dyes I use.

  3. Pingback: Alors et maintenant en Crochet (11/25 – 12/1) — Crochet Concupiscence

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez les utiliser HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>